27.05.2021 – L’ Avenir
DRC+ s’oppose au projet « Les Jardins de là-bas »
par Jérôme Brys
03.04.2021 – La Meuse
L’opposition soutient « Sauvons Aische »
par Bastien Mertens
04.02.2021 – La Meuse
Opposés au quartier intergénérationnel
par Bastien Mertens
https://lameuse-namur.sudinfo.be/744760/article/2021-02-10/eghezee-un-comite-citoyen-soppose-au-quartier-intergenerationnel-daische-en
Attention au titre accrocheur de l’article “opposés au quartier intergénérationnel” : nous sommes POUR un projet “multigénérationnel” ou “intergénérationnel” (crèche et maison de repos), nous sommes surtout POUR la réhabilitation du Manoir.
C’est là toute la raison de notre action.

En 2019, à la réunion au Manoir, c’est bien cela que le promoteur nous a vendu ! Tout le monde l’a cru mais lors de la présentation vidéo (RIP des 7 et 8 décembre 2020), et après analyse du dossier papier, nous avons été interpellés par le changement de projet…
La partie “multigénérationnelle” et la réhabilitation du Manoir ne sont pas sûres du tout. Le vrai projet c’est de construire, construire et encore construire du logement, rien que du logement… Perturber l’équilibre du village, de la mobilité, de l’environnement… Nous voulons protéger ce superbe site pour que les futurs Aischois puissent le découvrir un jour à leur tour et que nous puissions tous, anciens et jeunes, en profiter pleinement ! 

Attention aussi à la mention du groupe Facebook “Participation citoyenne” : comme déjà rectifié, tous les membres de ce groupe ne se positionnent pas spécialement pour ou contre le projet mais consultent les publications pour s’informer.
04.02.2021 – La Dernière Heure
Contre un projet de 235 logements
par Grégory Piérard
Notre action commence à être entendue ; le projet peut certes sembler intéressant mais il reste imparfait:

– trop de bâti,
– trop de charroi,
– aucune certitude sur la rénovation du château/ferme,
– aucune certitude quant à la construction d’une crèche ou encore de a maison de retraite…

Seule certitude, un potentiel de 300 à 500 voitures de plus et l’augmentation majeure de la population.

Dans l’article, le promoteur déclare « Concernant la mobilité, nous ferons des comptages. L’étude montrera si le projet peut l’impacter et, s’il le faut, nous trouverons des solutions. »

Nous espérons que l’étude pourra avoir lieu hors covid (car comptage tronqué) et qu’une des solutions envisagées ne sera pas de créer de nouvelles routes, à travers champs… ! Pourrons-nous dès lors espérer une réduction conséquente du nombre d’habitations?

Le promoteur déclare également « L’écologie et l’environnement ne seront pas oubliés. Il y aura des potagers collectifs et des sentiers pédestres ».

Nous ne pouvons malheureusement pas parler d’écologie et d’environnement alors que la majorité du site est bétonné, la partie verte sur le plan reste bien trop petite et trop privée pour que nous puissions nous en réjouir pour l’instant.

A suivre…
02.02.2021 – L’Avenir
Le futur du village semé dans les Jardins de Là-bas.
par Samuel Husquin
https://www.lavenir.net/cnt/dmf20210201_01550799/le-futur-du-village-seme-dans-les-jardins-de-la-bas
Une nouvelle vie est annoncée pour le château-ferme :
– une très belle brasserie ; 
– la préservation des éléments du patrimoine de qualité ; 
– des salles de séminaires ; 
– …

Pourtant, dans le projet présenté, la réhabilitation du château-ferme n’est prévue qu’en dernière phase (comprendre après la construction des 235 logements) et n’est pas garantie.


De la crèche à la maison de repos : un projet “intergénérationnel” :
Il n’y a aucun lien prévu entre ces deux entités. Où est donc le projet intergénérationnel? Si on part du même principe, Aische est déjà un village intergénérationnel puisque plusieurs générations vivent à côté l’une de l’autre! L’intergénérationnel ce n’est pas ça!


Le promoteur : 
Notre bourgmestre l’encense (alors qu’il devrait rester neutre) et fait le rapport avec l’Air du Temps (restaurant gastronomique situé à Liernu, projet du même promoteur) : cela n’a pourtant rien à voir !

La procédure :
“Chacun aura encore l’occasion de donner son avis” : On y compte bien et on compte sur vous !
“Mais c’est maintenant que les fondations sont posées”

Réponse à M. Riga : 
Au niveau de la mobilité, la comparaison avec l’activité du camping est erronée car les vacanciers n’étaient présents en nombre que 2 mois par an…
“Les routes locales ne sont actuellement pas fort encombrées” et “ La route de Gembloux n’est pas la Chaussée de Louvain”, déclare M. Riga. Heureusement ! Nous ne souhaitons pas que cela le devienne !
La crèche, “c’est vraiment ce qu’on a l’intention de faire”, nous dit M. Riga.
Nous, ce que nous voulons, ce sont des garanties à ce sujet !

En plus, quelle garantie légale avons-nous pour la zone nord du camping, à part une déclaration : “cela restera en zone agricole”?
19.01.2021 – RTBF.be
Eghezée : des riverains se fédèrent contre un projet immobilier de 235 logements à Aische-en-Refail
par Louis Matagne
https://www.rtbf.be/info/regions/detail_eghezee-des-riverains-se-federent-contre-un-projet-immobilier-de-235-logements-a-aische-en-refail?id=10677185
Oui à la réhabilitation du Manoir et de son domaine. 
Non à la construction massive de nouveaux logements !


Le projet tel que présenté par le promoteur dans le premier paragraphe de cet article, semble vraiment attrayant.

Cependant, après avoir étudié le dossier, on se rend compte que la maison de repos, la crèche ET la réhabilitation du Manoir, ne sont prévus qu’après la 3ème phase du projet, et sans AUCUNE GARANTIE quant à leur réalisation… (les phases 1 à 3 concernent la construction des maisons et des immeubles à appartements).

En effet, la concrétisation de ces aspects du projet dépend :

– d’hypothétiques investisseurs pour la réhabilitation du Manoir et de la ferme (qui feraient une offre suffisamment intéressante et qui ne seraient pas frileux pour investir si rapidement après cette période Covid)… 
– ou encore de décisions des autorités régionales compétentes débloquant des lits pour permettre de créer une maison de retraite …

Il n’y a aucune garantie non plus pour la construction de la crèche …
Le projet présenté plus concrètement, c’est d’abord du logement. Beaucoup de logements. Encore du logement. Et après… ?